Insurrec’SONS – compilation féministe

Une compilation féministe autoproduite sortie en 2016.

Insurrec’SONS est née de la volonté de féministes de produire et partager nos musiques en préservant notre autonomie.
Nos énergies réunies et votre générosité (appel à dons) nous ont permis d’aboutir à cette compilation de styles variés face à l’industrie musicale avariée.

Insurrec’SONS (2016)

Gnas – Au pied du mur :

Girlfight – Des cases et des cas :

La page SoundCloud dédiée

 

Kathy Fire

Kathy Fire a sorti son unique album en 1978, Songs of Fire : Songs of a Lesbian Anarchist, qui a été enregistré en une heure. Elle y interprète ses chansons et joue de la guitare accompagnée de la musicienne Mojo improvisant au piano et à la flûte sur certains morceaux. Des morceaux folks emplis de rage, de désirs révolutionnaires, d’ironie mais aussi d’amour, toujours émouvant d’une sincérité et d’une sensibilité palpables.

Kathy Fire

Kathy Fire a été à l’origine de la section sud du New Jersey de NOW (National Organization of Women) ainsi que du groupe d’activistes lesbienness Dyketactics à Philadelphie. Elle a également formé le groupe Mother Rage (d’après l’une de ses chansons) avec sa compagne, la poétesse Barbara Ruth avec lequel elles donnèrent de nombreux concerts qui œuvraient à propager l’auto-organisation des femmes. Il n’y a hélas pas de trace de la suite de sa vie après son emménagement à San Diego. On peut retrouver un entretien et d’autres d’autres documents en anglais sur elle sur le site queermusicheritage.com.

Songs of Fire (1978)

Mother Rage :

Poetry :

Ilinx

Groupe composé de deux punks queer de Lviv (Ukraine) et Copenhage (Danemark) dont la musique évoluant du folk-punk vers le post-punk porte des chansons en anglais profondément engagées et poétiques.

Demo 2012 (2012) demo 2016 (2019)

« No Borders » tirée du disque de 2012, interprété en live :

one day there will be no borders i promise
as the love knows none
and i will set all passports on fire
as you set my heart on fire with your love

Burn Border Burn

Deux compilations folk-punk internationales en soutien à la lutte contre les frontières et ses militant·es frappé·es par la répression.

Burn Border Burn vol.1 (2015) Burn Border Burn vol.2 (2019)

« A Bigger Cage Is Still A Prison », morceaux présent sur le volume 2 et interprété par Cistem Failure :

For if we don’t have our freedom if we are captured by their iron hands
Then the vision for fire it burns so much more bright
There’s no justice in this system
A bigger cage is still a prison
Well I hope that somewhere someone breaks free tonight