Hereda : 6 films documentaires DIY (vf / 285min / 2017)

Une série documentaire réalisée au milieu des années 2010 tentant de faire un petit panorama du mouvement anarchiste et antiautoritaire autonome en France.

« 6 films qui regroupent des témoignages de vécus collectifs, dont le lien se situe dans les dynamiques anarchistes actuelles. Une histoire d’un an de rencontres où nous avons pu partager nos choix et expériences de luttes, mais aussi nos déceptions. Ça cause de luttes sociales, de féminisme, de luttes trans, d’autonomie, de squat, de punk… »

Hedera – épisode 1 : Croisement de luttes (48min)

En ce qui concerne la première partie, nous présentons différentes manières de lutter et de réagir, en posant des constats de départ, pourquoi des initiatives se mettent en place et en réponse à quoi.
Comment des personnes saisissent la réalité et qu’est ce qu’elles portent politiquement (antifascisme, féminisme, squat, centre social autogéré, mouvement social…).

Ou le télécharger ici (clic-droit > « enregistrer sous »)

Hedera – épisode 2 :Tous ces murs autour de nous​ (39min)

Dans la deuxième partie, nous essayons de creuser certaines luttes et quelques tenants et aboutissants qui les caractérisent : gentrification, frontières et systèmes carcéral; des luttes qui s’enserrent et se mêlent. Nous essayons de comprendre et de voir les liens qui les unissent.
Mais aussi, quels espaces / brèches pouvons nous ouvrir et quels espoirs pouvons nous y insérer.

Ou le télécharger ici (clic-droit > « enregistrer sous »)

Hedera – épisode 3 : Rendre possible nos initiatives​ (50min)

Dans cette partie, il y a l’idée de montrer les choix et l’évolution de différents collectifs.
Les modes d’organisation, les perspectives et les réalités sont différentes mais décrivent des parcours et des fonctionnement qui ont un sens. Ils montrent une adaptation, une envie de s’inscrire dans le temps, d’aller plus loin dans les luttes respectives.

Ou le télécharger ici (clic-droit > « enregistrer sous »)

Hedera – épisode 4 : En longeant les failles​ (51min)

Dans cette quatrième partie, nous partons du collectif qui peut donner des envies et de la force, qui constitue également un socle pour ce que nous vivons au quotidien.
Mais nous sommes aussi dans l’analyse des difficultés et des souffrances qui en découlent, en lien avec les collectifs politiques et la vie à plusieurs.
Au delà des échecs et des doutes, nous essayons de donner aux voix discordantes.

Ou le télécharger ici (clic-droit > « enregistrer sous »)

Hedera – épisode 5 : Pas à pas, pour aller plus loin​ (42min)

Cette partie évoque ce qui consolide et renforce nos luttes. Comment nous avons su créer des outils, des structures, qui nous donnent des moyens, qui renforcent (non-mixité, auto-organisation, modèles anti-autoritaires…)
Et puis, il y a aussi la projection, ce que nous anticipons.
Comment nous pourrions imaginer ce qui nous permet de continuer, de ne pas abandonner, au prix parfois de désaccords et de visibilisation des conflits.

Ou le télécharger ici (clic-droit > « enregistrer sous »)

Hedera – épisode 6 : On va bien finir par se croiser​ (53min)

Parce que nous ne pouvons pas conclure, que nous construisons la suite chaque jour, que nous voulons changer à peu près tout ce qui se trouve autour de nous.
Nous essayons d’exister et de faire exister ce que nous voulons aujourd’hui. Parfois en se sentant seulE, parfois en étant à contre courant. Mais surtout en essayant de nous inspirer, d’apprendre du passé et de développer des liens et de la solidarité, malgré les conflits, les distances et le temps qui passe.

Ou le télécharger ici (clic-droit > « enregistrer sous »)

Ilinx

Groupe composé de deux punks queer de Lviv (Ukraine) et Copenhage (Danemark) dont la musique évoluant du folk-punk vers le post-punk porte des chansons en anglais profondément engagées et poétiques.

Demo 2012 (2012) demo 2016 (2019)

« No Borders » tirée du disque de 2012, interprété en live :

one day there will be no borders i promise
as the love knows none
and i will set all passports on fire
as you set my heart on fire with your love

Burn Border Burn

Deux compilations folk-punk internationales en soutien à la lutte contre les frontières et ses militant·es frappé·es par la répression.

Burn Border Burn vol.1 (2015) Burn Border Burn vol.1 (2019)

« A Bigger Cage Is Still A Prison », morceaux présent sur le volume 2 et interprété par Cistem Failure :

For if we don’t have our freedom if we are captured by their iron hands
Then the vision for fire it burns so much more bright
There’s no justice in this system
A bigger cage is still a prison
Well I hope that somewhere someone breaks free tonight

René Binamé – 71-86-21-36

Reprises et adaptations de chants révolutionnaires par le légendaire groupe René Binamé réalisé en 1996. L’archive contient le livret avec des précisions historiques.

René Binamé – 71-86-21-36

 

Liste des pistes :
01 Révolte (Sébastien Faure)
02 Juillet 1936 (Serge Utge-Royo)
03 La chanson du Père Duchesne (traditionnel)
04 La Makhnovschina (Atourof)
05 Hécatombe (Georges Brassens)
06 La rue des Bons-Enfants (Guy Debord)
07 Le chant des partisans (Druon, Kessel, Marly)
08 Dynamite (Martenot)
09 Le triomphe de l’anarchie (Charles d’Avray)
10 L’internationale en concert (Eugène Pottier)
11 Embrasse (René Binamé)
12 L’intersidérale (René Binamé)
13 L’internationale boursière (René Binamé)

La Révolte et autres morceaux en concert :