Kropotkine – le salariat (vf / 25min / 1889-2016)

Lecture (avec quelques ellipses) et illustration du texte de 1889 du théoricien anarchiste Kropotkine.

Kropotkine nous livre ici, avec la clarté qui caractérise son style, une critique radicale du système salarial en démontrant que quelque soit la forme qu’il revêt celui-ci reste profondément inégalitaire. Toujours d’actualité!

Le texte intégral est lisible ici.

Alors c’est qui les casseurs ? (vf / 36min / 2016)

Un court documentaire autour de la lutte contre la « Loi travail » au printemps 2016 en France.

Ces derniers mois, un remarquable vent de contestation s’est levé contre la loi travail.
Face à lui, le gouvernement, ses ministres, son président et sa police, ont fait le choix d’une répression politique et policière, d’un niveau rare et multiplié les coups de force afin d’étouffer le mouvement.
La précarisation, la violence sociale et la manipulation médiatique sont tout autant de symptômes qui traduisent le malaise d’une société où le peuple est stratégiquement muselé.

Ce film porte la voix de ceux qui se révoltent, quels qu’ils soient, et surtout de ceux que l’on n’entend jamais, méprisés par le pouvoir, les médias et le discours dominant.

Le travail ça ne sert à rien (vf / 6min / 2015)

Petite vidéo critique du travail et de la valeur. Une bonne introduction sur le sujet si l’on fait abstraction de la voix synthétique…

un extrait

Faire du pain, bâtir une maison, enseigner, faire pousser des tomates, conduire un bus, soigner des animaux de compagnie, vendre des places de cinéma, écrire un poème, installer des composants électroniques… A première vue, ces activités semblent répondre à une fonction bien précise: combler les besoins d’une société tout en veillant à assurer un revenu à la personne qui s’y emploi.

Et pourtant, nous pouvons affirmer que ces activités ne servent à rien.

Plus précisément, nous pouvons dire qu’à l’heure du règne de la société marchande, ces activités deviennent autre chose que leur fonction première. Cette autre chose fait plus que s’ajouter comme une seconde nature, elle devient la nature même de l’activité. C’est à ce moment que l’activité se transforme en travail et acquiert un statut général dans le procès capitaliste de production de valeur.

Le capitalisme est précisément cette non-société qui emploie les individus à des tâches dont l’objet véritable est autre chose que ce qui apparaît de prime abord.
En clair, le travail ne sert qu’à la production de valeur, catégorie abstraite, un fétiche fabriqué par les hommes mais qui mène sa propre existence autonome sans que quiconque ait prise sur sa logique et son développement.

Oubliez les douches courtes ! (vostfr / 11min / 2015)

Une vidéo réalisée à partir d’un texte de Derrick Jensen. Sans partager toutes les vues de l’auteur, nous ne pouvons que recommander ce pertinent texte critique sur les « stratégies personnelles » – comme par exemple la « simplicité volontaire », pour citer l’une de ses manifestations en france.

Nous pouvons suivre l’exemple de ceux qui ont rappelé que le rôle d’un activiste n’est pas d’évoluer dans les systèmes d’oppression avec autant d’intégrité que possible, mais bien d’affronter et de faire tomber ces systèmes.

Derrick Jensen

Traduction réalisée par le site Le Partage