Pour en finir avec le travail

Ce recueil de « Chansons du prolétariat révolutionnaire » réalisé en 1974 est essentiellement constitué de détournements de chansons réalisés par d’anciens membres du Comité pour le Maintien Des Occupations (CMDO) de mai 1968.

Pour en finir avec le travail (1974)

La vie s’écoule la vie s’enfuit

texte de Raoul Vaneigem

Continue reading

Introduction à l’histoire et à l’oeuvre de l’Internationale Situationniste

lesymbiote-soireeIS

Introduction à l’histoire et à l’œuvre de l’Internationale Situationniste, le vendredi 7 novembre 2014 à 20h30 au café associatif « Les Thétards » (7, rue de la Bride, à proximité de la tour Mataguerre). Présentée par l’auteur de La critique situationniste ou la praxis du dépassement de l’art.

Imagjjhkldve1Créée en 1957 avec l’ambition de dépasser les échecs des mouvements artistiques d’avant-garde tels que le surréalisme ou le dadaïsme, l’Internationale Situationniste développera jusqu’en 1972, date de son auto-dissolution, l’une des critiques les plus radicales de la société contemporaine désignée comme spectaculaire-marchande. Prônant la révolution dans la vie quotidienne et l’autogestion généralisée, elle diffusera ses idées dans les franges les plus lucides et révoltées du prolétariat et de la jeunesse à travers sa pratique du détournement subversif (de bandes-dessinées, chansons, films, etc.) et du scandale. L’influence qu’exercera la théorie situationniste dans le soulèvement conjoint des étudiants, des ouvriers et autres marginaux en mai 1968, ainsi que dans les luttes de la décennie suivante, en sera l’expression pratique la plus poussée. Cette présentation des situationnistes permettra d’engager une discussion sur leurs apports théoriques et pratiques au projet révolutionnaire, ainsi que sur leurs limites, afin de questionner nos perspectives actuelles de luttes. Le tout dans l’ambiance conviviale et détendue qu’exigent les sujets sérieux.

Imagjjhkldve1Une sélection de textes et de documents sera disponible à prix libre lors de la soirée.